Qu’est-ce que la COP28 et pourquoi est-elle importante ?

Qu’est-ce que la COP28 et pourquoi est-elle importante ?

Plus de 70 000 délégués du monde entier se réuniront ici au cours des deux prochaines semaines pour la COP28, la conférence des Nations Unies (ONU). chargé de relever l’un des défis les plus urgents auxquels est confrontée la planète Terre, à savoir le changement climatique.

Voici quelques faits clés sur la COP28 et pourquoi C’est d’une importance vitale pour l’humanité.

Qu’est-ce que la COP28 ?

COP28 est l’acronyme de la 28e réunion du Conférence des Parties (COP) de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Au cours des trois décennies écoulées depuis le Sommet de Rio et le lancement de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, La Conférence des Parties se réunit chaque année pour déterminer les ambitions et les responsabilités liés au changement climatique, ainsi que pour évaluer les mesures climatiques.

La session précédente, la COP27, s’est tenue à Charm el-Cheikh, en Égypte. Un accord pour créer un fonds « pertes et dommages » Cela a été salué comme une avancée majeure.

La COP21 en 2015 a donné naissance à l’Accord de Parisle traité historique sur le climat qui mobilise une action collective pour limiter l’augmentation de la température mondiale à 1,5 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels.

Le prochain événement à Dubaï, aux Émirats arabes unis (EAU), durera du 30 novembre au 12 décembrelorsque les dirigeants des gouvernements, des entreprises et de la société civile se réunissent pour rechercher des solutions concrètes au changement climatique.

Des pompiers luttent contre un incendie de forêt à Agia Sotira, une banlieue ouest d’Athènes, en Grèce, le 20 juillet 2023. Les incendies de forêt ont dévasté des maisons et des forêts dans la partie ouest d’Athènes. (Xinhua/Lefteris Partsalis)

Parce que c’est important?

Les catastrophes climatiques survenues dans le monde Cette année, nous avons été une fois de plus avertis de l’urgence de lutter contre le changement climatique.

En juillet, le mois le plus chaud jamais enregistré dans le monde, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a averti que l’ère du réchauffement climatique était révolue et « L’ère de l’ébullition mondiale est arrivée. »

La COP28 sera une étape importantepuisqu’il répondra à la première évaluation globale de l’Accord de Paris.

En tant que mécanisme créé dans le cadre de l’Accord de Paris, le Bilan mondial oblige les pays à évaluer leurs mesures climatiques tous les cinq ans. Le résultat fournit des informations sur les nouvelles contributions déterminées au niveau national des Parties.

Les rapports d’inventaire réalisés jusqu’à présent ont montré que, même si L’Accord de Paris a stimulé l’action contre le changement climatiquepolitiques actuelles et promesses de réduction des émissions de gaz à effet de serre ils ne suffisent pas.

Alors que les délégués des Émirats arabes unis évaluent à quel point ils sont loin de tenir leurs promesses de stopper le réchauffement climatique, le La COP28 est une opportunité fondamentale pour rectifier le tir et accélérer l’action.

  • Nous vous recommandons

    Dix ans de coopération dans le cadre de la Ceinture et de la Route offrent de multiples « routes » entre la Chine et l’Amérique latine


    La route de la soie

Image prise le 24 août 2018 du parc éolien de Punta Sierra, dans la commune d'Ovalle, province de Limarí, Chili.  (Xinhua/Wang Pei) flèche-cercle-droite

Programmes thématiques

Dubaï accueille la COP28 dans sa Expo City, et il existe deux lieux principaux pour les événements : la Zone Bleue et la Zone Verte.

La Zone Bleue, gérée par l’ONU, Il est ouvert aux délégués accrédités et accueille des négociations formelles, ainsi que le Sommet mondial d’action pour le climat et les pavillons des pays.

La Zone verte, gérée par la présidence des Émirats arabes unis de la COP28offre une plate-forme aux délégués non accrédités des groupes de jeunes, des ONG, du secteur privé et des groupes autochtones pour faire entendre leur voix.

Programmes thématiques le programme couvre les principales questions liées au climatnotamment en accélérant une transition énergétique juste, ordonnée et équitable et en fournissant un financement pour l’action climatique.

Au programme également des événements axés sur placer la nature, les vies et les moyens de subsistance au centre de l’action climatique et la mobilisation pour une COP plus inclusive.

Projet éolien-photovoltaïque de Dingdongpo dans le comté de Shiqian de la ville de Tongren, dans la province chinoise du Guizhou (sud-ouest).  (Xinhua)
Projet éolien-photovoltaïque de Dingdongpo dans le comté de Shiqian de la ville de Tongren, dans la province chinoise du Guizhou (sud-ouest). (Xinhua/Yang Wenbin)

Points de conflit

Il est prévu que le La COP28 contribue à maintenir l’objectif de limiter l’augmentation de la température mondiale à long terme à 1,5 degré Celsius, comme convenu dans l’Accord de Paris.

La réalisation de cet objectif dépend en grande partie de une transition énergétique efficace des fossiles aux sources d’énergie propres.

Cependant, Les pays restent divisés sur la manière de lutter contre l’utilisation non durable des combustibles fossiles et le rythme du passage aux sources d’énergie vertes sera un sujet brûlant de discussion et de négociation.

Entre-temps, même s’il y a eu un accord sur la nécessité de fournir aide financière aux nations les plus vulnérablesOui et affectés par les effets du changement climatique, le respect des engagements financiers reste incomplet.

Lors de la COP28, le financement climatique et le transfert des fonds destinés aux « pertes et dommages » seront probablement une autre question épineuse.

€€€

A lire également