L'Espagne possède un record de drapeaux bleus depuis 30 ans : cet été, 638 plages les arboreront

L'Espagne possède un record de drapeaux bleus depuis 30 ans : cet été, 638 plages les arboreront

Le distinctif drapeau bleu, qui récompense chaque année les meilleures plages pour le bon état des eaux, le haut niveau de services de plage et la sécurité des baigneurs, flottera cet été sur 638 plages, ce qui maintient l'Espagne comme leader mondial au cours des 30 dernières années. années consécutives.

L'Association pour l'éducation environnementale et des consommateurs (Adeac), promoteur de l'initiative, a publié mardi les données pour 2024, soulignant que l'Espagne a obtenu un total de 18 drapeaux bleus de plus que l'année dernière : 638 pour les plages (11 de plus qu'en 2023), 102 pour marinas (5 de plus qu'en 2023) et 7 pour les bateaux touristiques (2 de plus qu'en 2023).

Au niveau mondial, ces prix bleus sont présents dans 52 pays, l'Espagne ayant le plus grand nombre de prix pour les plages, suivie par la Grèce et la Turquie, en plus de réunir les 15% des plages Pavillon Bleu dans le monde. Concernant les marinas, l'Espagne occupe la troisième place pour les pavillons bleus (102), derrière les Pays-Bas et la France.

La Communauté valencienne Elle continue d'être celle qui reçoit le plus de drapeaux bleus (159, six de plus que l'année dernière), suivie par l'Andalousie (156, huit de plus), la Galice (125, même nombre) et la Catalogne (118, deux de moins).

Le reste est réparti entre les îles Canaries (60), les îles Baléares (46), Murcie (33), Asturies (17), Estrémadure (11), Cantabrie (10), Pas Vasco (4), Melilla (4), Ceuta (2) et Madrid (1).

Pour la première fois, un drapeau bleu flottera en Navarre, plus précisément dans la baie de Lerate, située dans la commune de Guesalaz. Seules sept communautés autonomes ne possèdent pas cette particularité : Aragon, Castilla-La Mancha, Castilla y León et La Rioja.

Sept communes continuent d'avoir le drapeau bleu 38 ans après le début du programme (en 1987) : Alcal de Xivert (plage El Carregador), Alicante (plage Sant Joan), Calpe (plage La Fossa), Campello (plage Carrer la Mar ), Cullera (plage de Sant Antoni), Ganda (plage du Nord) et Oleiros (plage de Bastiagueiro).

PLAGES ET PORTS

Quant aux plages, huit reçoivent pour la première fois le drapeau bleu et 33 le récupèrent. L'Espagne compte 4 027 plages maritimes, dont 1 737 sont recensés sur la qualité des eaux de baignade et leurs eaux sont échantillonnées pendant la saison balnéaire. 93% obtiennent une excellente note et sont donc susceptibles de recevoir le drapeau bleu.

Cette année, 694 plages ont été soumises, dont 638 ont obtenu le drapeau bleu (91% du total). La raison la plus fréquente pour ne pas recevoir la distinction est de ne pas atteindre l'excellente qualité des eaux de baignade de la plage.avant le non-respect de la loi littoral en raison d'une occupation excessive ou de la présence d'installations non autorisées.

Le programme Pavillon Bleu promeut également le contrôle sanitaire des eaux de baignade intérieures et 19 ont obtenu ce prix en 2024 (deux de plus que l'année dernière).

En revanche, au total 102 ports de plaisance ont été présentés cette année devant le jury qui décerne les drapeaux bleus (un de moins qu'en 2023) et tous ont obtenu la distinction. Sept le récupèrent et un le reçoit pour la première fois.

Le programme Pavillon Bleu promeut l'utilisation rationnelle des ressources dans les installations et activités nautiques et sensibilise les utilisateurs de ces installations à la nécessité de protéger le milieu marin et la navigation durable.

De plus, les capitaines de bateaux qui développent de bonnes pratiques environnementales et les bateaux touristiques durables qui effectuent des excursions le long du littoral pour faire connaître la biodiversité marine sont récompensés.

D'autre part, le jury a attribué des mentions spéciales aux trois municipalités drapeau bleu qui font les plus grands efforts en matière d'éducation environnementale -Chiclana de la Frontera (Cadix), Torrevieja (Alicante) et Xilxes (Castellón)-, services de sauveteurs -San Fernando (Cadix), Málaga (Málaga) et Teulada (Alicante) – et accessibilité et soins aux personnes handicapées -Alcudia (Îles Baléares), Castro-Urdiales (Cantabrie) et Roquetas de Mar (Almera)-.

« PUISSANCE TOURISTIQUE MONDIALE »

La secrétaire d'État au Tourisme, Rosario Sánchez, a préconisé dans son premier acte public avec cette responsabilité de « respecter, soigner, conserver et chercher à régénérer », en ajoutant : « L'Espagne est une puissance touristique mondiale et nous devons également l'être en termes de durabilité. »

Le président de l'Adeac, Jos Palacios, a souligné que l'Espagne dispose de 515 kilomètres de plages Pavillon Bleu et a félicité les sept municipalités qui ont continué sans interruption depuis le début du programme. « C'est un grand mérite car les exigences sont très élevées », a-t-il déclaré.

Palacios a souligné que les services de secours ont effectué l'année dernière 213.748 interventions sur les 694 plages candidates au drapeau bleu en 2024, dont 8.008 de sauvetages simples, 997 de sauvetages compliqués et 204.743 de premiers secours.

A lire également