Les avantages de l’agriculture urbaine pour le développement durable

Les avantages de l’agriculture urbaine pour le développement durable

Avez-vous déjà entendu parler de l’agriculture urbaine sans savoir ce que c’est réellement ? Sachez qu’il s’agit de l’agriculture comme vous la connaissez, mais qui est pratiquée en zone urbaine. Cette pratique prend de plus en plus de l’ampleur et les populations à travers le monde la réalisent pour bénéficier des avantages qu’elle offre. Abordons davantage le sujet dans le corps de cet article.

Faciliter l’accès à une alimentation fraîche et saine


Les plus grandes puissances recherchent la solution pour accéder à une alimentation fraîche et saine. L’agriculture urbaine est une solution très prisée. En effet, cette pratique permet à chaque individu de cultiver leurs propres aliments. Ces derniers sont frais, sains et mis en culture directement en milieu urbain. Cela permet d’avoir un accès direct aux cultures, mais aussi d’obtenir les produits en pleine maturité, ce qui conserve également les nutriments qui y sont présents. La santé globale des populations est ainsi positivement impactée.

Renforcer la sécurité alimentaire

L’un des combats du développement durable, c’est de s’assurer que les populations, quel que soit leur emplacement, bénéficient d’une alimentation de qualité. L’un des moyens pour y arriver, c’est d’augmenter la production locale et de permettre à tout le monde d’être autosuffisants sur le plan alimentaire. L’agriculture permet d’atteindre cet objectif sur le long terme. En effet, grâce à cette pratique, les approvisionnements extérieurs sont moindres. Cela laisse la possibilité de cultiver des produits agricoles localement. En conséquence, les populations sont moins vulnérables aux perturbations (crise alimentaire mondiale, catastrophes naturelles) qui peuvent survenir.

La sécurité alimentaire, c’est aussi la réduction des risques de maladies des plantes et des aléas climatiques qui peuvent intervenir et perturber le cycle de culture. Avec l’agriculture urbaine, il est possible d’accroître le niveau de sécurité, car cette pratique favorise la diversification des cultures. Il devient aisé d’avoir accès à différents aliments et prévenir leur rareté en milieu urbain. Les fluctuations des prix sur le marché sont également maitrisées.

Réduire l’empreinte écologique des productions agricoles

Le transport des aliments pour le milieu urbain nécessite souvent de parcourir de longues distances. En mettant de côté le fait que les aliments peuvent perdre en nutriments au cours du transport, il faut noter que la pollution atmosphérique est accentuée. En effet, une quantité non négligeable de gaz à effet de serre est dégagée dans la nature à cette occasion. Avec une agriculture urbaine, l’empreinte écologique des systèmes alimentaires est réduite, car il n’est plus nécessaire de parcourir de longues distances.

L’empreinte écologique des productions agricoles est également réduite avec une agriculture urbaine, car des moyens plus protecteurs de l’environnement sont utilisés. Par exemple, les eaux de ménages sont traitées et réutilisées pour l’arrosage des cultures. Le compost est aussi un élément naturellement réalisé pour une agriculture saine.

Utiliser efficacement l’espace urbain

L’agriculture urbaine offre de nouvelles perspectives en matière de production. Avec une occupation quasi totale des zones urbaines, il est quand même possible de cultiver les plantes et les aliments dans des endroits non conventionnels ou sous-utilisés. Par exemple, il est possible de faire des cultures au balcon, sur les toits ou les terrasses.

A lire également