Une baleine meurt après s'être échouée sur un banc de sable en Nouvelle-Zélande

Une baleine meurt après s’être échouée sur un banc de sable en Nouvelle-Zélande

Des dizaines de personnes ont assisté lundi sur une plage néo-zélandaise à la récupération d’une baleine décédée après s’être échouée près de la ville de Christchurch.

Le rorqual commun, sept mètres, est décédé tôt dans la journée après s’être échoué sur un banc de sable dans un estuaire près de la banlieue de Mocks Bay à Christchurch, sur la côte est du pays, a annoncé le département de la conservation.

« Beaucoup de gens sont inquiets. Les gens sont fascinés par les baleines, en particulier par une baleine de cette taille si proche de la ville », a déclaré Daren Grover, du groupe de conservation Project Jonah, à Radio New Zealand.

Les rorquals communs peuvent mesurer jusqu’à 26 mètres de long et peser jusqu’à 80 tonnes. Les garde-côtes ont utilisé une excavatrice pour retirer le corps du cétacé de l’eau.

Une foule de gens se sont perchés sur les rochers au bord de la plage, et certains présents ont pris des photos du moment.

Les écologistes ont enregistré plus de 5 000 baleines échouées en Nouvelle-Zélande depuis 1840mais ils nagent rarement aussi près de Christchurch.

« Il est inhabituel qu’une baleine atteigne l’estuaire et nous ne savons pas pourquoi celle-ci l’a fait », a-t-il déclaré. Andy Thompsondirecteur des opérations du service de conservation.

A lire également